vendredi 6 avril 2018

Arnaud et Caro, ep 4

Caro était stupéfaite. Un cahier de punitions. Et puis quoi encore ? C'était son job à lui de noter tout ça. Elle n'allait pas lui envoyer dire. Faut pas pousser non plus. Mais elle allait attendre demain, comme on dit, la nuit porte conseil. Un cahier, n'importe quoi. On n'est pas en primaire.

Arnaud, lui, était content, affaire réglée. Mademoiselle la chipie aurait tout le loisir de lire et relire ses bêtises et manquements, cela lui permettrait de ne rien oublier de ses insolences. Il avait hâte de voir ce qu'elle allait prendre comme cahier. Et qu'elle ne tarde pas. Tiens, on va lui faire une petite piqûre de rappel.

"Caro ?
- Oui, Monsieur ?
- J'espère que tu vas obéir et acheter ce cahier.. 
- Heu...Oui j'irai l'acheter.
- Qui ?
- Monsieur.
- Bien. A plus tard.
- A plus tard Monsieur."

Bon, se dit notre Caro, là, je n'ai plus le choix. Elle se prépara pour aller se chercher ce fameux cahier, car forcément, il est rare d'en avoir un sous la main chez soi. Elle le choisit avec attention, petit format, jolis motifs, couverture plastifiée pour ne pas l'abîmer. Et en rentrant chez elle, la pochette posée sur le plan de travail l'attirait. Elle finit pas aller le sortir du sachet, le feuilleter. Et pourquoi pas, après tout ?

Espérant s'être montré suffisamment directif, Arnaud attendait la photo du cahier. Elle avait intérêt à être allée le chercher, parce qu'il envisageait un premier rendez-vous punitif dans les jours à venir, et si elle désobéissait au sujet de la première chose qu'il lui demandait, cela n'irait pas.

Ha ! La photo, réalisa la miss. J'avais oublié. Hop, elle positionna son cahier comme il faut, prit la photo et l'envoya sur Skype. Et qu'il n'aille pas me dire qu'il ne lui plait pas, en plus, bougonna-t-elle...

Arnaud entendit le bruit d'une réception de photo. Bien, se dit-il. Curieux, il alla voir. Bon, un cahier classique, petits motifs, elle s'est fait plaisir, après tout, c'est son cahier. Elle obéit, très bien. 

Il décida de la laisser attendre un peu avant de commenter son achat.





6 commentaires:

  1. Et voilà la Madame sur des charbons ardents…

    RépondreSupprimer
  2. ahhhhhhhh le cahier, j'en avais acheté un de la marque "chipie", cela me convenait parfaitement, ce qui est bizarre c'est qu'il avait à peine 1/3 des pages une fois terminé, j'ai dû déchirer des pages de bêtises!! mouahahahaha si Italo savait cela!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé bien maintenant, il le sait, quoique je ne suis pas sure qu'il le lise mon blog. Vais peut-être lui balancer tiens. Il y a prescription tu crois ?

      Supprimer
    2. oui complètement et je crois qu'il a baissé les bras avec moi depuis bien longtemps, j'ai été un cas désespéré!! lol

      Supprimer
    3. Rhoo faut pas dire ça lol. Ca m'étonnerait beaucoup !

      Supprimer

Je ne publie pas les commentaires anonymes. Merci de votre compréhension. Héléa