dimanche 1 avril 2018

Mon collier de cheville

C'est un petit collier en argent, qui va normalement par paire. Me concernant, il n'en faut qu'un seul, car nous sommes dans la D/s. Le second signifierait que je suis une esclave, ce qui n'est absolument pas le cas, pour lui comme pour moi.

J'en ai donc un d'avance, en cas de perte c'est une sécurité.

Il m'en avait parlé. "Je t'ai acheté un collier de cheville". Grosse surprise, c'est quoi ce truc ? Bien sur je n'ai rien osé dire. Après tout, si cela lui faisait plaisir, où était le problème ? On ne parle pas de choses qui restent, ou dangereuses. Et plus les jours passaient, plus j'y pensais. Ha, le mental... 

Et quand le moment est arrivé, qu'il a sorti la pochette cadeau, puis le petit sac en tissu contenant les deux colliers, je me suis sentie impatiente. J'adore les cadeaux. Et j'étais curieuse aussi.

Déjà, ils étaient jolis, bien travaillés. Monsieur m'a réexpliqué leur signification, et a donc mis de côté l'un des deux. Puis, il a pris mon pied, et de ses mains chaudes a accroché à ma cheville ce signe d'appartenance. Appartenance. Cela se bouscule dans ma tête. C'est particulier, accepter, de soi-même, d'appartenir à quelqu'un. 

Je savais qu'à ses yeux cela avait une vraie signification. Je ne voulais pas le porter juste pour lui faire plaisir. De façon hypocrite. J'y avais pensé, me demandant ce que j'allais bien dire ou faire lorsque cela se présenterait.

A ma grande surprise, j'étais très fière de le porter. Cela m'a confortée dans cette recherche de soumission qui me travaillait depuis quelques temps. Il ne m'a pas quittée jusqu'au soir. 

Et ce matin, bien que je sois seule, je n'ai pu m'empêcher de le prendre, le regarder, jouer avec, et...

Le porter.









4 commentaires:

  1. Oui, il a décidément beaucoup d'idées ce monsieur… Et des bonnes…

    RépondreSupprimer
  2. Je plussoie François-Fabien. Il y a des attentions douces à l'esprit. Quand l'objet devient objet de pensées... de la symbolique naît des émotions particulières. :-)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des attentions douces à l'esprit. C'est bôôô Sorcière, merci :-=

      Supprimer

Je ne publie pas les commentaires anonymes. Merci de votre compréhension. Héléa