vendredi 21 septembre 2018

Marylou - Premiers conseils (8)

Marylou reçut un appel de Pierre, qui souhaitait qu'ils se rencontrent, tous les deux, pour faire plus ample connaissance.

Sa nuit avait été agitée, dans sa tête la soirée repassait en boucle, et dans ses rêves elle voyait une grande main qui lui disait : "je veille sur toi". Au réveil,, elle se sentit finalement relativement sereine, après tout, ses désirs allaient devenir réalité, et dans les meilleures conditions possibles.

Ils convinrent de se voir dans la soirée. Un restaurant gastronomique fut choisi, et rendez-vous fut pris à 19 h. Pierre lui précisa qu'il réserverait une table un peu isolée afin qu'ils puissent parler librement. Et il ajouta qu'il apprécierait qu'elle se présente vêtue d'une robe, ou d'une jupe. Mais qu'il la laissait décider, ce n'était pas une obligation. 

Après avoir raccroché, elle regarda sa tenue de la veille restée sur sa chaise. Confortable et rassurante. Mais, elle savait qu'elle devait apprendre à écouter, et obéir, même si Pierre n'était "que" son Protecteur. Elle décida de lui faire plaisir. Ce soir elle laisserait de côté le pantalon. 

Marylou réussit à obtenir un rendez-vous chez l'esthéticienne et se fit faire un soin du visage. C'est complètement détendue qu'elle rentra chez elle se préparer.

Elle se demandait de quoi Pierre allait lui parler. "Fais pas ci, fais pas ça" ? Vraiment, Marylou était dans l'expectative. Puis elle se demanda à quoi bon se poser trop de questions à l'avance. Depuis quelques jours tout se mettait en place tranquillement, inutile de se compliquer la vie.

Elle arriva quelques minutes avant l'heure prévue au restaurant, et vit que Pierre s'y trouvait déjà. Il lui prit ses mains, les écarta pour mieux la regarder, et la félicita sur sa tenue. Il lui expliqua qu'elle avait bien fait de choisir une robe, et donc de l'écouter. Qu'un Dominant appréciait ce genre d'attitude. Il lui demanda si elle avait hésité, et Marylou répondit que finalement, non, pas tant que cela. Il sourit et Marylou comprit que Pierre lui avait fait passer une sorte de test..

Tu vois, c'est comme une première leçon. Quand tu recevras un ordre, tu devras obéir. Mais quand ce ne sera pas explicitement un ordre, tu devras réfléchir à ce qui ferait plaisir à ton Dominant. Tu comprends Marylou ? Elle comprenait. 

Ils commandèrent et Pierre voulut connaître mieux sa protégée, lui posa mille et une questions, et lui dit que le week-end suivant, ils iraient à un munch. Cela se passerait pas très loin d'ici, dans un autre restaurant, une salle avait été réservée pour l'occasion. Il y aurait des Dominants avec ou sans soumis(e)s, et des soumis(e)s avec ou sans collier. 

Voyant le regard un peu perdu de Marylou, il lui expliqua qu'un soumis, ou une soumise, portait un collier si il ou elle avait un Dominant. Il pouvait s'agir d'un collier, d'un bracelet, c'était un lien entre eux deux. Les soumis(e)s sans collier étant sans Dominant.

C'est sur ces mots qu'ils se séparèrent, Pierre demandant à Marylou de prendre soin d'elle. Il la prévint qu'il la contacterait pour les instructions un jour ou deux avant le munch. 

Elle rentra chez elle, ravie de sa soirée, et très curieuse de celle à venir..












2 commentaires:

  1. Elle risque quand même de gamberger pas mal jusqu'au week-end suivant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas trop, je vais y réfléchir. Mais le choc sera au prochain épisode..

      Supprimer

Je ne publie pas les commentaires anonymes. Même avec des initiales. Merci de votre compréhension. Héléa